Sécurité et machine outil

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Lorsque l’on travaille sur une machine outil, il est indispensable de respecter quelques consignes de sécurité. Si elles ne sont pas mises en place, il risque de se produire des accidents impliquant l’utilisateur ou les autres personnes travaillant à proximité.

La protection de l’opérateur

Les mouvements des machines peuvent répandre des liquides corrosifs, gras ou des copeaux brulants. Ils peuvent également emporter les vêtements trop larges, les cheveux ou même les doigts. Pour éviter les incidents, l’opérateur doit protéger :

- ses yeux avec des lunettes adaptées,
- son corps avec une blouse ou une combinaison, un pantalon et un tablier de protection en soudage,
- ses pieds avec des chaussures fermées équipées de semelles épaisses,
- ses cheveux en les attachant avec un élastique et
- ses mains en enlevant bagues et bracelets et en portant des gants. Les copeaux utilisés sont chauds et coupants. Il est interdit de les toucher et de les manipuler à mains nues.

La protection de la machine et des autres personnes

En plus de porter ces différentes protections, l’opérateur doit également bien préparer la machine outil. Il doit s’assurer que les pièces et les outillages soient bien positionnés et attachés avant de la mettre en marche. Les personnes placées à proximité doivent également porter les vêtements réglementaires. Pour effectuer une intervention, il est indispensable d’attendre l’arrêt total de la machine. Pour évacuer les chutes de métal, les copeaux et les outillages inutiles, il est obligatoire d’utiliser des gants et du matériel adapté (crochets, balais…).

Aussi appelé centre d’usinage, la machine outil peut prendre la forme d’une fraiseuse, une tourneuse, une foreuse…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »