La conception du moule d’injection plastique

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’injection plastique est un procédé technique permettant de mettre en forme différentes matières plastiques. Pour réaliser une pièce grâce à cette méthode, il est indispensable de : disposer d’une équipe de professionnels qualifiés, réaliser un contrôle régulier et bien entendu de posséder un moule d’injection plastique. Outil de base, il permet de transformer la matière plastique en pièce. Aussi appelée presse d’injection, le moule peut être vertical, horizontal, bi-vis ou spécial.

La conception du moule

Pour concevoir un moule d’injection, il est nécessaire de réunir plusieurs intervenants.

Spécialisé dans les dessins d’études, l’organisation et la cinétique des moules, le Concepteur de moule est la personne qui choisit l’acier, la thermique et les différentes caractéristiques qui constitueront le futur moule. Il décide également des particularités techniques de la pièce à fabriquer : brûlures, soudures, tensions internes…

Le spécialiste de l’usinage va quant à lui étudier le travail de découpe et d’usinage devant être réaliser par la fraiseuse numérique pour fabriquer le futur moule. Il va aussi s’intéresser à l’électro érosion et à la métrologie.

Enfin, durant le processus d’exploitation, le responsable de production et les régleurs vont travailler ensemble. Ces derniers s’occupent du démarrage, des réglages, de la production et des différents services de maintenance associés à la fabrication du moule.

En plus des intervenants, d’autres facteurs (techniques, économiques, humains…) interviennent dans la conception d’une presse d’injection.

La pièce à fabriquer : ses formes, son poids, son épaisseur, le nombre d’exemplaires, la cadence à utiliser pour la production, son aspect esthétiques…

La matière : ses caractéristiques thermiques et rhéologiques, sa nature, son prix, son coloris…

Le mouliste : le nombre de machines à utiliser et leur capacité à produire.

Les délais devant être appliqués.

Les facteurs économiques : l’investissement devant être mis en place et l’amortissement à réaliser.

La main d’œuvre : ses qualifications, sa disponibilité et les coûts engendrés.

Les accessoires supplémentaires devant être utilisés : tapis, convoyeurs, robots, régulateurs…

Les fonctions du moule

Le moule d’injection plastique remplit quatre grandes fonctions : le moulage, l’éjection, le guidage et le refroidissement. Selon ses particularités, il peut prendre la forme d’un moule standard, trois plaques, à dévêtissage, à tiroir ou à coins.

Enregistrer

Enregistrer

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »